Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/12/2010

Les emplois verts : le nouveau défi de l’Europe en matière d’emploi

Par jphilipg.jpg

Les 6 et 7 décembre derniers, le Conseil de l’Union Européenne s’est réuni à Bruxelles autour des thèmes « Emploi, politiques sociales, santé et consommateurs ».  L’emploi, pilier de la Stratégie EU 2020, a été une fois de plus au cœur des discussions. En effet, la Stratégie prévoit le passage à une économie à faibles émissions de CO2 et le Conseil – dont particulièrement la ministre belge Joëlle Milquet – s’est employé à pointer les défis majeurs de cette ambition et à identifier certains outils indispensables à sa bonne réalisation.

 

Les emplois verts ne doivent en effet pas « se résumer à un slogan pour la prochaine décennie ». Ils ont d’ailleurs été reconnus par l’Union comme un facteur majeur de croissance pour les prochaines années, à condition de réellement les encadrer et favoriser leur développement.

 

Tout d’abord, il s’agit pour les Etats de mieux faire correspondre offre et demande de travail en anticipant les besoins du marché. Ceci grâce à l’utilisation d’indicateurs performants et pertinents, d’une part, et à un travail de concertation avec toutes les parties prenantes, d’autre part. Pour ne pas se disperser, il s’agira de cibler les secteurs à fort potentiel afin de pouvoir adapter les formations proposées aux jeunes, aux demandeurs d’emploi et aux personnes en reconversion professionnelle.

 

Par ailleurs, la qualité des emplois verts pose encore question. Certains secteurs comme le recyclage sont parfois à l’origine d’emplois précaires, et donc dangereux pour les personnes peu qualifiées. Il est intéressant de noter qu’on envisage ici les emplois verts sous l’angle de la basse qualification et non de la recherche, comme c’est souvent le cas.

 

Les emplois verts peuvent pourtant représenter un gisement d’emplois pour tous, du moins qualifié au plus qualifié, à condition de bien prendre en compte tous les enjeux qui y sont liés : formation, information, implication de tous les acteurs économiques, qualité des emplois, financement, indicateurs etc.

La transition vers une économie bas carbone est aujourd’hui considérée par l’UE comme une condition à la sortie de la crise et au développement des pays européens pour les dix prochaines années. Mais le défi reste de taille. Alors que des pays comme la Belgique ou la France ont déjà pris le « chemin du verdissement », comment l’Europe va-t-elle promouvoir le développement de ces nouveaux emplois dans les 27 Etats Membres ?

Lisa Barutel, Pour la Solidarité

07/12/2010

Damnet reçoit le prix de l’Economie Sociale

logo_damnet.gif Damnet a reçu, le 01 décembre, le prix « Economie sociale » dans la catégorie Entreprise wallonne confirmée. Cet honneur récompense une aventure entrepreneuriale de 10 ans ! Société de service informatique comptant 14 personnes, Damnet prend en charge l’installation et la maintenance des parcs informatiques de PME, ONG et Associations dont Pour la Solidarité.

Que récompense ce prix ? Essentiellement une dynamique participative qui s’appuie sur une coopérative où les travailleurs sont associés après un an. Le principe de décision, au contraire des entreprises classiques, est « un homme, une voix ». Et la rémunération du capital est limitée à 6%.

On se doute que l’esprit coopératif développé en interne optimise le travail de service à la clientèle, tant sur le plan technique et l’évolutivité des compétences que sur l’écoute des clients. Ceux-ci bénéficient de solutions calculées le plus justement possible qui leur garantissent un outil informatique performant.

L’esprit d’entreprise de Damnet a permis à la coopérative de se démarquer dans un secteur très concurrentiel. Comme l’indique le graphique ci-dessous, la croissance de l’entreprise ne fléchit pas, même en période de crise (30 % de croissance annuelle).

Damnet vient d’emménager dans les locaux de Kraft Foods Namur, plus vastes et à la mesure de son activité. Cerise sur le gâteau, Kraft est devenu client de Damnet, une bien belle référence.

Sans oublier tous les autres qui ont participé à sa croissance comme Crédal, Leader Price, la SPGE, la Chambre de Commerce de Namur-Liège-Verviers, SAW-B, Bister, Oxfam Magasins du Monde, les Iles de Paix, La Fondation pour la Solidarité, Expansion, Jambes Motors, Défimedia, L’Entraide des marolles, ... Pour être précis, 250 clients répartis dans la communauté Wallonie Bruxelles.

 

Plus d’info sur notre société sur notre site web ou dans notre rapport d’activité 2009 : www.damnet.be/pdf/rapport2009.pdf.


Plus d’info sur le prix : www.prixdeleconomiesociale.be

18/10/2010

La Barje, un acteur du développement local solidaire à Genève

Depuis 2005, l'association La Barje exploite un bar-terrasse estival situé au bord du Rhône, promenade des Lavandières, à Genève (Suisse). Bien plus qu'un lieu de détente sympathique et saisonnier, ce projet fait le pari de la générosité et de l'innovation sociale pour mettre en place un modèle entrepreneurial profitable à la population comme à la vie associative.

Projet économique, mais aussi projet social et écologiquement engagé : La Barje est en deux mots un projet durable. La cohérence des actions et réflexions, la démarche intègre qui y sont à l'œuvre méritent d'être épinglées. C'est le but de cette analyse de Pour la Solidarité que vous pouvez téléchargez sur ce lien : http://www.pourlasolidarite.eu/La-Barje-un-acteur-du

 

Article_Courrier_Barje_14.jpg

05/02/2010

Augmentez la croissance de votre entreprise : choyez vos employés

 

clavier.1264523060.jpg

Comment concilier vie professionnelle et vie familiale ? Nombre d’entre nous ont déjà été tiraillés par cette question. Les solutions ne sont pas évidentes et chaque situation est unique tant les besoins diffèrent.

Pourtant, elles existent ces solutions. Certaines entreprises les ont mises en œuvre. Bien sûr, les employés s’en félicitent … mais les employeurs également ! Normal, lorsque ces mesures permettent, en plus, d’accroître le potentiel économique de l’entreprise.

En collaboration avec Sodexo, nous avons réalisé une étude sur le sujet. Vous pouvez la télécharger gratuitement en suivant ce lien.

 

Pensez-vous qu’il soit possible de concilier la vie au travail et la vie hors travail ?
Pensez-vous que les mêmes possibilités de conciliation existent pour les femmes et pour les hommes ?
Pour vous, en quoi consiste l’équilibre vie/privée, vie professionnelle ? Un moyen de motiver vos employés ? Une façon de s’épanouir ?
Comment envisagez-vous le rôle de l’Europe dans la conciliation vie professionnelle/ vie privée ?
Les ouvriers et les employés sont ils égaux devant les possibilités offertes de conciliation ?

N’hésitez pas à réagir !