Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/02/2010

Petit hommage à nos écoles si souvent décriées

Depuis trois ans, Pour la Solidarité et ses partenaires contribuent à la lutter contre le décrochage scolaire, notamment en faisant vivre le site www.jaccroche.be. L’enseignement étant fondamental pour notre Think Tank, notre collaboratrice Audrey Houssière, s’est rendue au 3ème Forum des Innovations en Education, organisé par Schola ULB, ce 3 février.

Tous les acteurs du monde de l’enseignement, y compris les associations, étaient sur place.

Le monde politique, aussi, a répondu présent. On a ainsi croisé le Directeur Général Honoraire de la Commission Européenne et initiateur du programme Erasmus Domenico Lenarduzzi, Marie-Dominique Simonet, Ministre de l’Enseignement obligatoire  ou encore Fadila Laanan, Ministre de la Culture, de l’Audiovisuel et de l’Egalité des chances.

Le but de cette rencontre ? Redorer l’image quelque peu ternie de nos écoles, trop souvent abîmée par les médias. Parce que oui, le décrochage scolaire, la discrimination ou encore la violence sont des réalités. Mais les solutions proposées ne le sont pas moins. Ne l’oublions pas : l’école bouge et initie de très nombreux projets, grâce à une multitude d’acteurs en recherche constante de solutions.

 

05/02/2010

Le logement durable vous intéresse ? Rejoignez-nous à BATIBOUW !

 

affiche-web.jpg

 

Augmentez la croissance de votre entreprise : choyez vos employés

 

clavier.1264523060.jpg

Comment concilier vie professionnelle et vie familiale ? Nombre d’entre nous ont déjà été tiraillés par cette question. Les solutions ne sont pas évidentes et chaque situation est unique tant les besoins diffèrent.

Pourtant, elles existent ces solutions. Certaines entreprises les ont mises en œuvre. Bien sûr, les employés s’en félicitent … mais les employeurs également ! Normal, lorsque ces mesures permettent, en plus, d’accroître le potentiel économique de l’entreprise.

En collaboration avec Sodexo, nous avons réalisé une étude sur le sujet. Vous pouvez la télécharger gratuitement en suivant ce lien.

 

Pensez-vous qu’il soit possible de concilier la vie au travail et la vie hors travail ?
Pensez-vous que les mêmes possibilités de conciliation existent pour les femmes et pour les hommes ?
Pour vous, en quoi consiste l’équilibre vie/privée, vie professionnelle ? Un moyen de motiver vos employés ? Une façon de s’épanouir ?
Comment envisagez-vous le rôle de l’Europe dans la conciliation vie professionnelle/ vie privée ?
Les ouvriers et les employés sont ils égaux devant les possibilités offertes de conciliation ?

N’hésitez pas à réagir !

 

04/02/2010

Le Bénévolat n’a pas de prix

arton10461-1ed13.jpgCe 27 janvier, Volonteeurope, un réseau européen pour le volontariat, organisait un séminaire sur l’impact du volontariat sur la situation socio-économique  en Europe.

 

Lydie Gaudier, Directrice des projets à Pour la Solidarité y était. Pour elle, il est urgent de soutenir davantage le travail des bénévoles en Europe. 2010 étant l’année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale et 2011 l’année européenne du volontariat, le moment semble pour le moins opportun…

 

Quel est le rôle des bénévoles en Europe, quel « plus » peuvent-ils apporter ?

 

L.G : On pourrait penser qu’une reprise de la croissance économique engendre d’office  davantage de richesses, plus d’emplois, moins de pauvreté et  une plus grande cohésion sociale.  Malheureusement les choses ne sont pas aussi simples : une grande partie de la valeur ajoutée produite est affectée à la rémunération du capital et même si certains emplois sont créés, les conditions ne sont pas toujours réunies pour renforcer la cohésion sociale. Je pense par exemple à la faiblesse des salaires, aux contrats précaires, aux horaires de travail parfois inconciliables avec une vie de famille, aux exigences des employeurs en matière de qualifications, à la segmentation en fonction du genre, de l'âge, etc.

 

En somme, la croissance économique ne suffit pas à la construction de l’Europe sociale ?

 

L.G : Bien sûr, l'activité économique, la création d'emplois et les systèmes de protection sociale sont indispensables à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Mais il ne faut pas oublier que les bénévoles jouent également un rôle non négligeable dans la construction d'une Europe plus solidaire. Ce sont eux qui, par exemple, assurent des services sociaux de proximité tels que les permanences, les aides aux personnes âgées et/ou handicapées, des crèches parentales, etc.

Ils sont des soutiens indispensables aux citoyens qui, malgré la reprise de la croissance économiques, restent fragilisés.

 

Précisément, comment calculer l’impact du bénévolat en Europe ?

 

L.G : L’indicateur du Produit National Brut, le fameux « PNB », calculé sur base de la croissance de la valeur ajoutée produite par l'économie ne prend pas en compte l'apport, par définition gratuit, des bénévoles au bien-être collectif.

Une question s’impose donc : ne devrait-on pas développer d'autres indicateurs mieux adaptés aux enjeux sociaux et environnementaux de la société actuelle?  Nous pensons que oui.

De manière très concrète, tant la Stratégie EU 2020 qui posera le cadre de la politique économique et sociale de l'Union européenne pour les dix prochaines années que la Méthode Ouverte de Coordination en matière de protection sociale et d’inclusion sociale (MOC)* doivent davantage soutenir les bénévoles.

Les Années européennes 2010 de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale et 2011 du volontariat représentent une occasion à ne pas manquer pour valoriser leur travail.

 

*La MOC fournit un nouveau cadre de coopération entre les États membres en vue de faire converger les politiques nationales pour réaliser certains objectifs commun, notamment en matière sociale.

 

“Halte à la pauvreté!” : une campagne pub qui fait débat

A peine sont-elles apparues dans les couloirs des métros bruxellois que les affiches de la campagne “Halte à la pauvreté” font débat !
Trop “cliché” pour certains, juste reflet de la réalité pour d’autres… Et pour vous ?


Source : http://www.2010againstpoverty.eu